domingo, 24 de abril de 2011

C'est un jeu contre le temps, contre l'aller sans retour, contre la succession et la fugacité


Elle choie le camin qu'elle a tracé. Elle conserve plutôt les recontres
qu'elle a faites dans ce sentier. Les details de ces recontres. Elle a creée
une galerie de moments, de sensations et d'encouragements qu'elle a trouvés
tout au long et qu'elle ne veut pas oublier.

Elle prend des images de l'instant. Elle sauve du piège de l'oubli ce qui un jour
eut lieu. C'est un jeu contre le temps, contre l'aller sans retour, contre la succession
et la fugacité. Elle retient le préset dans sa tête et le transmet à la machine, elle le
perpétue dans la chimie et le papier. Il n'y a pas de fin pour profiter, elle étend
l'evocation à l'infini.

2 comentarios:

Edelweiss dijo...

bello, femenino y desasosegante...me ha parecido tan delicado y me han gustado tanto los dibujos que aquí me tienes, comentando. Un saludo.

Verónica Arenas - Mila Garo dijo...

Muchas gracias* Todo un honor recibir un comentario así*v